Quels sont les différents labels bio qu’on peut retrouver sur les produits cosmétiques ?

Toutes les femmes (et même les hommes)sont des adeptes des produits cosmétiques, qu’ils s’agissent de maquillage, de soins capillaires ou de soins du visage.

Ces derniers sont disponibles en abondance pour tous les besoins et tous les goûts ! Cependant, même s’ils peuvent vous procurer de bons résultats, les produits chimiques qu’ils contiennent peuvent avoir un effet néfaste sur votre santé à long terme.

Pour éviter cela, on se tourne souvent vers des produits naturels que l’on reconnaît grâce aux labels bio apposés sur ces produits.

Qu’est-ce qu’un label bio cosmétique ?

Le label de cosmétiques bio est ce qui distingue ces derniers des autres produits conventionnels qui contiennent une grande proportion d’ingrédients non naturels.

Pour qu’une entreprise puisse apposer ce label sur ses produits cosmétiques, elle doit respecter certaines conditions de production, de conditionnement, de stockage et de distribution. Même après l’obtention de ce label, l’entreprise est soumise à un contrôle annuel par des organismes de certification indépendants pour vérifier la composition des produits cosmétiques.

Le label cosmétique bio certifie également que la formulation et l’emballage du produit respectent l’environnement. En revanche, vous devez savoir qu’il n’y a pas qu’un seul label bio, mais qu’il en existe plusieurs et que chacun d’entre eux a son propre cahier des charges que les entreprises se doivent de respecter.

Néanmoins, il existe des normes en commun que tous ces labels respectent. À titre d’exemple, ils interdisent fréquemment ce qui suit :

  • le polyéthylène glycol également appelé les PEG ;
  • le sodium laureth sulfate ;
  • les phtalates ;
  • les parfums et colorants de synthèse ;
  • les organismes génétiquement modifiés OGM ;
  • l’huile minérale et les silicones.

Quels sont les différents labels bio qu’on peut retrouver sur les produits cosmétiques ?

Tel qu’il est mentionné plus haut, il existe différents labels bio, telsque le label Ecocert, USDA, Cosmé Bio, Cosmos Organic, BDHI, et le label Nature et Progrès. Ces labels varient en fonction de :

  • l’utilisation de produits d’origine animale dans la formule du produit comme le miel, le lait et la cire d’abeille ;
  • l’utilisation de l’huile de palme ;
  • l’autorisation des huiles hydrogénées et du phénoxyéthanol ;
  • l’autorisation des nanoparticules et des produits de synthèse ;
  • la proportion nécessaire de composants végétaux issus de la culture biologique.

Vous pouvez acheter des cosmétiques bio sur de nombreux sites de cosmétiques dédiés à cet effet, que ce soitséparément selon vos besoins ou en tentant les box ou les coffrets de cosmétiques bio.

Peut-on se fier à un label bio ?

Les labels bio se retrouvent sur de multiples produits cosmétiques sur le marché, et en lisant la formulation des produits sur l’emballage, on croit penser qu’elle ne contient que des ingrédients bio et naturels. Cependant, peut-on vraiment croire que ces labels sont fiables et qu’ils reflètent la vérité du produit ?

En effet, ces labels sont crédibles dans une certaine mesure. D’autant plus que certains d’entre eux ont des cahiers des charges très stricts à respecter. De ce fait, ces labels ne sont pas posés au hasard sur les produits et que les entreprises paient de grosses sommes pour pouvoir en bénéficier.

Laisser un commentaire