Les grandes familles de parfums : zoom sur les fragrances boisées

Véritables délices olfactifs, les notes boisées sont des indispensables de la parfumerie moderne. Elles confèrent à une composition la profondeur, la chaleur et surtout beaucoup de caractère. Quelles sont les principales caractéristiques des senteurs boisées ? Comment faire votre choix ? Quelles sont les notes communes aux parfums boisés ?

Quelles sont les caractéristiques d’un parfum boisé ?

Les parfums boisés prennent l’ascendant dans les parfumeries françaises. De plus en plus de personnes optent pour la chaleur et le caractère masculin que dégagent ces puissantes notes.

L’odeur du bois

Le bois est un élément indispensable dans la parfumerie. Pour la majorité des compositions (boisées et autres), il est utilisé comme note de fond pour faire ressortir et durer les notes de tête et de cœur. C’est un fixateur qui aide à structurer le parfum.

En ce qui concerne les arômes du parfum boisé, ils se caractérisent par une présence plus intense de notes végétales. Les accords possèdent une signature olfactive plus prononcée. Ils ont l’avantage de tenir toute une journée, voire plusieurs jours, sans aucune modification des molécules.

La chaleur et l’opulence des notes

Les notes boisées sont particulièrement chaleureuses et vives. On les reconnaît distinctement au milieu de toutes les autres familles olfactives. Les facettes sont fumées, ambrées, humides, moussées ou résinées. Leurs effluves sont très opulents, comparés aux autres types de parfums.

En parfumerie, les essences boisées sont synonymes de luxe. Elles possèdent un caractère fort et puissant qui convient bien à la gent masculine. Cependant, dans certaines compositions, on rencontre des fragrances plus légères qui correspondent au sexe féminin. Les floraux boisés qui apportent élégance et sophistication font partie de cette dernière catégorie.

Les notes communes utilisées dans les fragrances boisées

Les notes communes aux parfums boisés proviennent de nombreuses essences très populaires.

Le santal

Le santal est un bois très réputé en parfumerie. D’origine indienne, on le retrouve également dans certaines forêts australiennes. C’est un excellent fixateur qui permet de faire tenir l’odeur du parfum sur plusieurs jours. Dans la famille des boisés, il est l’unique ingrédient qui combine à la fois les parfums lactés, crémeux et doux.

On dénote entre autres le santal spicatum, le santal austro caledonicum et le Mysore. Ce dernier est le plus utilisé par les parfumeurs. Ses notes ressemblent à celles du jasmin de Grasse. Pour servir en parfumerie, ce bois doit d’abord être coupé en copeaux, puis traité par distillation.

Le vétiver

Le vétiver est l’une des plus belles notes de la famille des boisés. Utilisé depuis l’époque antique, il véhicule de l’élégance. Ses notes sophistiquées sont très appréciées dans les parfumeries de luxe. On compte une grande variété de cette plante, mais celle utilisée en parfumerie est très facile à reconnaître. Sa note humide et terreuse est semblable à la noisette fraîche.

Dans les racines un peu plus vieilles, on sent un arôme de fumé plus ou moins prononcé. Les senteurs du vétiver confèrent aux notes du parfum une bonne vibration, de la tête au cœur, en passant par le fond. Les experts olfactifs préfèrent le vétiver d’Haïti, d’Inde ou de la Réunion. Celui du Java semble plus rêche et très sec.

Le cyprès

Le cyprès offre une senteur peu exploitée par les parfumeurs, mais elle reste très intéressante. Ce bois possède des notes fraîches, balsamiques et amères. Son utilisation donne plus de caractère aux parfums. On le retrouve principalement dans les compositions masculines. La note d’aiguille du cyprès est un peu gourmande et légèrement framboisée. Les créations à base de cyprès coûtent cher et sont rares sur le marché.

Le cèdre

Le cèdre est un incontournable de la parfumerie. C’est de lui que proviennent les célèbres molécules telles que le Cedramber, le vertofix et le cédrol. Il est aussi utilisé dans la composition de nombreuses autres créations. Il évoque différentes senteurs comme celle du copeau, de la scierie et du crayon taillé. Son association aux agrumes ou au vétiver donne un rendu très apprécié par les parfumeurs. Le parfum du cèdre possède une note animale et fumée à la fois. On distingue les cèdres de l’Atlas, ceux de la Virginie et du Texas. Les huiles essentielles issues du cèdre de l’Atlas sont plus puissantes que celles du Texas et de la Virginie.

Le patchouli

Le patchouli est une plante qui pousse majoritairement dans les régions tropicales. On le retrouve sur les îles indonésiennes, à Madagascar et en Inde. On le rencontre aussi en faible proportion au Rwanda et au Guatemala. Le parfumeur s’intéresse principalement aux feuilles de cet arbre.

Pour obtenir 2 kg d’huiles essentielles, il faut environ 400 kg de feuilles vertes. Celles-ci sont ensuite asséchées avant d’être distillées. Les feuilles séchées du patchouli produisent des notes camphrées, boisées, terreuses et presque médicinales. Ces arômes de terre sèche mélangés à la poussière se marient parfaitement à l’accord des parfums orientaux et chyprés.

parfum boisé

Comment choisir le parfum boisé qui vous convient ?

Entre les notes complexes du cèdre, du santal ou du cyprès, choisir son parfum idéal peut se révéler un peu difficile. Les créateurs proposent diverses gammes selon les budgets, les senteurs et la qualité. Pour faire votre choix, il est important de tenir compte de :

  • votre personnalité,
  • la saison,
  • votre budget,
  • vos attentes.

En parfumerie, on distingue des notes douces, fortes, légères et subtiles. Pour les personnes au tempérament calme, préférez les arômes peu ou pas agressifs, qui apportent de la douceur. Les compositions florales sont vivement recommandées dans ce cas. En revanche, si vous aimez la domination, optez pour les notes plus fortes. Les fragrances épicées et boisées conviennent parfaitement à votre nature.

En ce qui concerne la saison, on préfère souvent les notes ternes pour l’été ou le printemps et celles chaudes en hiver ou en automne. Plus la température augmente, plus il est conseillé de s’embaumer avec des eaux de toilette douces et fraîches. C’est d’ailleurs pour cette raison que les brumes parfumées ont plus de popularité en été.

Les parfums boisés : plutôt masculins ou féminins ?

L’arôme boisé plaît beaucoup pour sa rigueur, son élégance et sa chaleur. Il allie à la perfection sophistication et sensualité. En parfumerie, il est la vedette des parfums pour hommes. Les notes du bois apportent à la composition une touche structurée, nerveuse et rassurante.

Particulièrement, le vétiver plaît aux messieurs pour sa finesse et son accent un peu plus prononcé. Son association avec les agrumes donne un cocktail dynamique et frais, idéal pour les sportifs. Toutefois, si vous préférez les accords plus chics, choisissez les compositions à base de patchouli et de mandarine.

De plus, on retrouve également des parfums boisés à destination de la gent féminine. Ici, la pyramide olfactive est souvent concentrée sur le santal. Son côté onctueux et crémeux apporte de la douceur et calme les autres senteurs vives. On l’associe souvent aux essences florales, épicées ou fruitées. Cependant, à l’opposé des parfums boisés pour hommes, les compositions féminines sont moins intenses. Certes, elles possèdent l’odeur caractéristique du bois, mais les concentrations des arômes sont modérées.

les parfums boisés floraux

Quelles sont les autres familles olfactives ?

Au total, on compte exactement 7 familles olfactives en parfumerie :

  • chyprés,
  • arômes,
  • hespéridés,
  • floraux,
  • orientaux ou ambrés,
  • fougères,
  • boisés.

La famille des floraux ou celle des fleurs est très représentée dans la parfumerie féminine. Elle est composée de jasmin, d’iris, de rose… Elle est souvent associée aux notes poudrées ou fruitées. De leur côté, les hespéridés ressemblent aux notes obtenues à partir des zestes d’agrumes. On parle de la mandarine, du pamplemousse, des clémentines et bien d’autres. Quant aux parfums orientaux, ils sont caractéristiques du Moyen-Orient. On retrouve des senteurs qui s’apparentent au tabac, à la vanille, à l’ambre et aux épices.

Pour ce qui est des fougères, elles forment un accord complexe composé de différentes saveurs. Entre autres, on y retrouve le vétiver, la mousse de chêne, la bergamote… Selon les experts, les parfums de la catégorie des fougères ressemblent à ceux des chyprés, à la différence que ces derniers sont un peu plus sophistiqués. Ils s’apparentent aux arômes floraux.

Suivez-nous sur les réseaux !

Recevoir les nouveaux articles de blog :

Auteur de cet article :
Chloe Rabussier
Bordelaise pure souche, je suis une passionnée de mode et de beauté, j'écris des articles et des astuces beauté & déco pour vous partager ma passion.
Dernières News

Laisser un commentaire