Tout savoir sur l’épilation à la cire orientale : une méthode ancestrale

En matière d’épilation, il existe de nombreuses méthodes pour se débarrasser des poils indésirables. Parmi elles, l’épilation orientale dit aussi l’épilation au sucre trouve ses racines dans les traditions ancestrales du Moyen-Orient. Soucieuse de beauté et de bien-être, cette technique est aujourd’hui appréciée par bon nombre d’esthéticiennes et d’adeptes en quête de douceur et de respect de la peau.

Qu’est-ce que l’épilation orientale ?

L’épilation orientale se distingue des autres techniques d’épilation par l’utilisation d’une pâte composée essentiellement de sucre, d’eau et de jus de citron. Cette recette, simple mais efficace, permet de retirer les poils à leur racine tout en assouplissant la peau. Un véritable soin de beauté et d’hygiène qui rime avec plaisir et authentique savoir-faire oriental !

Un concept ancestral aux vertus reconnues

L’épilation orientale remonte à plus de 2000 ans et était utilisée par Cléopâtre en Égypte. Avec le temps, cette méthode naturelle s’est affinée et adaptée aux besoins spécifiques de chaque région du Moyen-Orient. Aujourd’hui, elle est plébiscitée pour son action exfoliante, sa faculté à retarder la repousse du poil et pour les sensations de détente procurées lors de sa réalisation.

Les avantages de l’épilation orientale

Cette technique douce et naturelle présente de nombreux atouts indéniables, à la fois sur le plan esthétique et du bien-être. Voici quelques-uns des principaux avantages :

  1. Elle convient à tous les types de peau, y compris les plus sensibles et réactives. Elle est également recommandée pour les zones délicates telles que le maillot ou le visage, où la peau est fine et facilement irritée.
  2. La pâte à sucre utilisée lors de l’épilation orientale possède des propriétés adoucissantes et hydratantes, grâce notamment au sucre qui retient l’eau et au citron qui contribue à purifier et resserrer les pores.
  3. Une épilation réalisée régulièrement permet de ralentir et d’affiner la repousse du poil, offrant ainsi une peau douce et lisse durablement.
  4. Cette méthode élimine en même temps les cellules mortes, contribuant ainsi à régénérer la peau et favoriser sa circulation sanguine.
  5. Enfin, elle évite les problèmes classiques rencontrés avec d’autres formes d’épilations telles que les poils incarnés ou l’irritation.

DIY : Recette de cire orientale maison

Préparation de la cire orientale (caramel)

  1. Ingrédients :
    • 50 grammes de sucre en poudre
    • Un demi-verre d’eau
    • Jus d’un demi citron
    • Deux cuillères à soupe de miel
  2. Préparation :
    • Dans une casserole, combinez tous les ingrédients.
    • Faites chauffer à feu doux en remuant constamment.
    • Lorsque le mélange devient homogène et prend une couleur dorée, retirez du feu.
    • Versez le caramel sur une surface plane et laissez refroidir.
    • Une fois tiède, malaxez-le jusqu’à obtenir une boule de taille moyenne. Si la pâte est malléable, elle est prête à être utilisée.

S’épiler sois-même à la cire orientale

Temps nécessaire : 20 minutes

S’épiler soi-même à la cire orientale

  1. Préparer sa peau à l’épilation

    Préparer sa peau à l’épilation est une étape cruciale pour garantir une épilation efficace et minimiser les irritations. Avant toute chose, assurez-vous que votre peau est propre et sèche. Il est recommandé de prendre une douche ou un bain tiède pour ouvrir les pores et faciliter l’extraction des poils. Exfoliez délicatement la zone à épiler avec un gommage doux pour éliminer les cellules mortes et permettre à la cire de glisser plus facilement. Cette exfoliation prévient également l’apparition de poils incarnés. Après ces étapes, séchez bien votre peau et évitez d’appliquer des lotions ou des huiles, car elles peuvent empêcher la cire de bien adhérer aux poils. Une peau bien préparée est la clé d’une épilation réussie et d’un résultat durable.gommage jambe avant épilation

  2. Étaler la cire

    Prenez une portion de la boule de caramel préparée au préalable. Avec douceur et précision, étalez cette portion sur la zone que vous souhaitez épiler, en veillant à suivre le sens de la pousse des poils. Cette méthode permet non seulement une meilleure adhérence de la cire aux poils, mais aussi de minimiser les irritations et les douleurs lors du retrait. En respectant le sens de la pousse, vous assurez une extraction plus naturelle et efficace du poil, tout en préservant la délicatesse de votre peau.étaler cire orientale sur la jambes

  3. Épiler

    Une fois la cire appliquée sur la peau, il est impératif d’agir rapidement. Sans attendre que la cire ne durcisse ou ne refroidisse trop, saisissez un bout de la bande de cire et retirez-la d’un geste sec et rapide, mais toujours dans le sens inverse de la pousse des poils. Cette technique permet d’assurer que le poil est extrait directement depuis la racine, garantissant ainsi une peau plus lisse pour une durée plus longue. De plus, en tirant dans le sens inverse de la pousse, on minimise les risques d’irritation, de rougeurs et de poils incarnés. Ce geste, bien que pouvant être légèrement douloureux, est la clé pour obtenir les meilleurs résultats lors de l’épilation à la cire orientale.

    La taille de la bande de cire recommandée dépend de plusieurs facteurs, notamment la zone d’épilation, la densité des poils, et la technique de l’utilisateur. Voici quelques recommandations :
    Pour le visage (sourcils, lèvre supérieure, menton) : Utilisez de petites bandes, d’environ 1 à 2 cm de largeur et 2 à 4 cm de longueur. Cela vous permettra d’avoir plus de précision et de contrôle.
    Pour les aisselles : Des bandes d’environ 4 à 6 cm de largeur et 6 à 8 cm de longueur sont généralement efficaces.
    Pour les jambes : Vous pouvez utiliser des bandes plus larges, d’environ 5 à 8 cm de largeur et 10 à 15 cm de longueur. Cela permet de couvrir une plus grande surface et d’accélérer le processus d’épilation.
    Pour le maillot : Des bandes de taille moyenne, d’environ 4 à 6 cm de largeur et 6 à 10 cm de longueur, sont recommandées pour cette zone délicate.
    Pour les bras : Des bandes d’environ 4 à 6 cm de largeur et 8 à 12 cm de longueur devraient convenir.
    Il est important de noter que ces tailles sont des recommandations générales. Selon la consistance de votre cire, votre niveau d’expérience et votre confort personnel, vous pourriez préférer des bandes légèrement plus petites ou plus grandes. L’essentiel est de s’assurer que vous pouvez contrôler la bande lors de l’application et du retrait, et que la cire adhère bien à la peau et aux poils.sens d'épilation à la cire pour les jambes

  4. Répétez l’opération

    Après avoir retiré une bande de cire et obtenu une peau lisse sur une zone, il est essentiel de passer aux zones voisines pour assurer une épilation uniforme. Cependant, un détail crucial à ne pas négliger est le malaxage de la cire entre chaque application. En effet, en pétrissant légèrement la cire avant de l’appliquer à nouveau, on s’assure qu’elle conserve sa souplesse et son élasticité.malaxer cire orientale

  5. Post-épilation

    Il est courant de constater quelques résidus de cire restants sur la peau. Ces résidus, bien que naturels, peuvent laisser une sensation collante ou inconfortable. Pour y remédier, il est recommandé de nettoyer délicatement la zone épilée avec une serviette douce préalablement humidifiée à l’eau chaude. L’eau chaude aide à dissoudre la cire, facilitant ainsi son retrait, tout en apaisant la peau après l’épilation.
    Ensuite, pour atténuer la sensation d’inconfort souvent ressentie après l’épilation, l’application d’une crème post-épilatoire est recommandée. Elle hydrate, apaise et nourrit la peau, la laissant douce et souple.
    Enfin, pour une sensation d’apaisement immédiat et pour assainir la peau, passer une pierre d’alun humidifiée sur la zone épilée est une astuce ancestrale. La pierre d’alun, reconnue pour ses propriétés astringentes et antiseptiques, aide à réduire les rougeurs et à prévenir les éventuelles irritations post-épilatoires.hydrater les jambes après épilation

Conseils de conservation :

  • Conservez la cire orientale non utilisée au réfrigérateur dans un récipient hermétique pendant jusqu’à 2 mois.
  • Pour réutiliser, réchauffez la cire au bain-marie ou au micro-ondes jusqu’à ce qu’elle soit tiède et malléable.

Conseils pour entretenir les résultats de votre épilation orientale

Après votre séance d’épilation orientale, il est important de suivre quelques recommandations afin de prolonger les bénéfices :

  • Évitez l’exposition au soleil pendant les premières 24 heures, afin de prévenir les irritations et les sensations d’échauffement.
  • Réalisez un gommage doux une semaine après votre épilation pour éliminer les cellules mortes et favoriser le renouvellement de la peau.
  • Hydratez votre peau quotidiennement avec des produits adaptés à votre type de peau et évitez l’utilisation de produits parfumés ou alcoolisés sur la zone épilée.

Comment se déroule une séance d’épilation orientale ?

Lors d’une séance d’épilation orientale, l’esthéticienne s’assure avant tout de la propreté et du bien-être de sa cliente. Pour cela, elle désinfecte ou nettoie la zone à épiler avec des produits adaptés.

La préparation de la pâte

L’esthéticienne prépare ensuite la pâte à sucre en la chauffant légèrement pour obtenir une texture semi-liquide et collante. Il est essentiel que cette pâte ne soit ni trop chaude pour éviter les brûlures, ni trop froide pour garantir une adhérence optimale au poil.

L’application de la pâte

Une fois la pâte à bonne température, elle l’applique sur la zone à épiler dans le sens contraire de la pousse du poil. La couche déposée doit être suffisamment épaisse pour assurer une bonne prise sur les poils, mais pas trop importante non plus pour ne pas étouffer la peau ou créer un effet « gommage » excessif.

Le retrait de la pâte

Après quelques instants, l’esthéticienne retire la pâte d’un mouvement rapide mais maîtrisé, dans le sens de la repousse du poil. Ce geste va arracher le poil à la racine sans le casser ni provoquer d’irritations.

L’épilation orientale est donc une technique ancestrale, naturelle et aux multiples vertus qui saura séduire celles et ceux en quête d’une méthode douce et respectueuse de la peau. N’hésitez pas à vous tourner vers des établissements spécialisés pour vivre cette expérience authentique dans les meilleures conditions possible.

Suivez-nous sur les réseaux !

Recevoir les nouveaux articles de blog :

Auteur de cet article :
Chloe Rabussier
Bordelaise pure souche, je suis une passionnée de mode et de beauté, j'écris des articles et des astuces beauté & déco pour vous partager ma passion.
Dernières News

Laisser un commentaire