Faut-il s’exfolier avant ou après épilation ?

À mesure que vous vieillissez, vos besoins de soins de la peau augmentent. En effet, avec l’âge le renouvellement cellulaire ralentit, par conséquent les cellules mortes prennent place et donnent un effet terne à votre peau. Heureusement, avec une routine d’exfoliation adéquate pour le visage et le corps, il vous est désormais possible de restaurer une peau saine et éclatante en éliminant la couche dermique morte. En quoi consiste un gommage ? Quel est son intérêt ? et quand faut-il appliquer des produits d’exfoliation ? Éléments de réponse dans la suite de l’article.

En quoi consiste un gommage ?

La peau est un organe complexe constitué de plusieurs couches. Le cycle de renouvellement cellulaire prend environ 28 jours chez les plus jeunes et près de 45 jours chez les plus âgées. Le ralentissement du renouvellement cellulaire provoque une accumulation de cellule morte sur la surface de la peau. Par conséquent, celle-ci devient plus terne. Ainsi, l’exfoliation est une routine primordiale pour le soin de votre peau.

Le gommage ou encore dit l’exfoliation est l’action d’éliminer les cellules mortes de la surface de la peau. Il s’agit d’une routine impliquée dans les soins du corps et du visage et peut être réalisé de deux façons : mécanique ou chimique. Le gommage mécanique est la méthode d’exfoliation la plus ancienne. Elle consiste à frotter la peau à l’aide d’un objet abrasif. Le processus peut être fait avec des gants d’exfoliation, des brosses sèches, des pierres ponces ou encore à l’aide de microneedling. Le gommage chimique est une méthode moderne qui consiste à utiliser produits chimiques naturels ou synthétiques de sorte à affaiblir l’adhésion cellulaire et permettant ainsi aux cellules mortes de se détacher plus facilement. 

gommage

À quoi sert un gommage ?

En plus de donner de l’éclat à votre peau, adopter une routine d’exfoliation présente de nombreux autres avantages. En effet, le gommage :

  • Aide à déboucher les pores et éliminer les impuretés ;
  • Réduit les rides et ridules ;
  • Favorise la pénétration d’autres produits ;
  • Stimule la circulation sanguine et le drainage lymphatique ;
  • Stimule la production de collagène ;
  • Uniforme le teint ;
  • Réduit l’acné.

Il est donc clair que les bienfaits du gommage ne se limite pas uniquement à l’élimination des cellules mortes. En effet, il a également un impact sur la production de collagène et la circulation sanguine, deux éléments-clé pour garder votre peau neuve et en bonne santé. De plus, il peut débarrasser votre visage de l’excès de sébum.

La routine exfoliation doit être complétée par d’autres soins comme le nettoyage et l’hydratation. De plus, il est primordial de choisir le type et les produits d’exfoliation adaptés à votre type de peau et d’ajuster la fréquence d’utilisation selon les besoins de votre peau. Les peaux grasses nécessitent parfois une exfoliation plus régulière contrairement aux peaux sensibles et sèches qui peuvent facilement être irritées.

Faut-il faire un gommage avant ou après épilation ?

L’une des incertitudes les plus courantes au sujet du gommage est le fait de le faire avant ou après épilation. En réalité, bien que les avis divergent, la meilleure pratique consiste à faire son gommage avant son épilation. En effet, comme l’expliquent plusieurs dermatologues, le gommage élimine la couche superficielle morte de la peau et désobstrue les pores, ce qui permet aux poils de se détacher plus facilement. Ceci est particulièrement bénéfique pour éviter les poils incarnés notamment avec l’épilation au rasoir. Par ailleurs, faire sa route exfoliation avant l’épilation permet aux produits de pénétrer plus aisément dans la peau. À titre d’exemple, pour une épilation avec une crème dépilatoire, il est préférable de s’exfolier avant de l’appliquer, car cela lui permet d’être plus en contact avec le poil pour l’affaiblir sans que les saletés et impuretés constituent un obstacle. 

Un gommage après épilation en revanche, n’est probablement pas la meilleure option, à votre peau sera fraîchement épiler et donc plus sensible au niveau de certaines zones. En plus d’irriter votre peau, il est possible de causer certaines brûlures et provoquer des rougeurs excessives. Cependant, si vous désirez quand même le faire, il est préférable d’attendre quelques minutes, voire quelques heures après épilation. Prêter également attention au geste adopté au cours du processus d’exfoliation, notamment si vous avez la peau sensible.

Dernières News
Les + Populaires

Laisser un commentaire