Entretien de tatouage : optez pour des produits bio

Les méthodes de tatouage et les produits d’entretien évoluent avec le temps. Aujourd’hui, de plus en plus de personnes se tournent vers des traitements bio. Sont-ils réellement efficaces ? Comment choisir des produits pour l’entretien de votre tatouage ?

Pourquoi devez-vous entretenir votre tatouage, nouveau ou ancien ?

Au-delà de toute considération esthétique, se tatouer revient à infliger à la peau une infinité de petites blessures. Une fine aiguille imbibée d’encre est utilisée pour cette œuvre artistique. Elle pénètre jusqu’à 10 000 fois par minute dans le derme ou deuxième couche. Pour que les pigments ne disparaissent pas avec le temps, la couche supérieure de la peau doit se régénérer.

C’est pour cela que votre tatoueur termine avec l’application d’un produit bactéricide puis un pansement. Cela permet de protéger la partie de la poussière ou des bactéries contenues dans l’air. L’encre peut avoir un peu dégorgé et de petites traces de sang y sont peut-être encore visibles. Pour minimiser les risques, votre tatouage doit être nettoyé avec délicatesse à l’aide d’eau tiède et d’un produit doux au pH neutre. En revanche, l’entretien à long terme se fait avec une crème pour tatouage riche en éléments naturels.

Nouveau ou ancien, le tatouage doit être soigneusement protégé du soleil. Le contact des rayons UV sur une peau récemment tatouée entraîne un risque accru d’inflammation. Après la séance de tatouage, évitez toute exposition directe au soleil pendant 6 semaines. Vous limiterez ainsi les risques d’allergies. Par ailleurs, quel que soit le nombre d’années, la zone en question reste particulièrement sensible aux rayons UV qui provoquent une décoloration du tatouage.

Quels produits devez-vous choisir pour l’entretien de votre tatouage ?

L’efficacité des produits de protection des tatouages doit répondre aux normes EN 13 727, 13 624, 13 624 et 14 476. Ces exigences affichées sur l’étiquette en général prouvent que le contenu est respectivement bactéricide, levuricide, fongicide et virucide. Également, l’indice de protection contre les rayons solaires indiqué sur les produits doit être très élevé (FPS 50+).

Très nourrissante, l’huile de coco réhydrate la peau. Sa douceur et ses vertus sont réparatrices en raison de l’abondance en vitamines A et E. Ces éléments régénèrent les cellules cutanées, participent à l’élasticité de la peau ainsi qu’à sa protection contre les bactéries extérieures. Vous pouvez la commander en ligne dans des boutiques certifiées Cruelty free, Zero déchets ou Fait main. Préférez un produit solide, car il sera plus simple à utiliser et plus efficace.

Riche en vitamine K et en acides gras, la cire d’abeille nourrit et protège efficacement la peau. Elle est un ingrédient incontournable pour favoriser la cicatrisation de votre tatouage. Elle permet une protection naturelle tout au long de la cicatrisation. De plus, elle a une odeur agréable qui peut remplacer tout parfum synthétique et dangereux pour vos microblessures.

Entretien tatouage

Quels avantages pouvez-vous avoir à utiliser des produits bio ?

Vous ne retrouvez aucun composant chimique nocif dans le cosmétique biologique. Il est fait de produits sans parabène et autres perturbateurs endocriniens. Sa composition est sans silicone, ni sulfates, colorants et parfums de synthèse. Les produits biologiques protègent votre tatouage d’une manière satisfaisante.

Certains liquides sont dits non lubrifiants en raison de leur composition biochimique très proche d’une partie de celle du sébum humain. C’est le cas de l’huile de jojoba. Cette particularité la rend très facilement absorbable par la peau. Elle pénètre donc aisément et ne graisse pas l’extérieur. La présence de la graisse empêche l’épiderme de cicatriser, ce qui donne aux pigments du tatouage une tendance à « baver ».

D’autres huiles sont également riches en acides gras essentiels polyinsaturés (AGPI), vitamine E et bêta-carotènes. Ces éléments sont particulièrement précieux pour la beauté de l’épiderme. Les AGPI, en particulier ceux des séries oméga-3 et 6, sont des composants essentiels à l’alimentation de la peau. Après leur absorption, ils sont incorporés par les cellules de tous les organes. C’est ainsi que réagit l’huile de rose musquée.

Comment vous assurer de la qualité de vos produits bio ?

Les produits cosmétiques biologiques sont essentiellement issus du milieu agricole. Des labels se chargent de les certifier comme tels après de nombreuses vérifications approfondies en laboratoire. En Suisse, l’étiquette du produit de votre choix doit comporter une signature des organismes BioSuisse, Bio, Naturplan, Migros Bio, Demeter, Bio natur plus. Ces labels respectent le cahier de charges des procédés biologiques suisses.

Ce sont des produits qui contiennent au minimum 95 % d’ingrédients d’origine naturelle ou d’origine pure. Ils peuvent être de source végétale, minérale ou animale. En revanche, leur technique de fabrication change. Contrairement aux ingrédients dits « naturels », ceux qui portent la mention « d’origine naturelle » ont subi une transformation chimique de 2 à 5 %. Vérifiez donc le taux sur l’étiquette avant d’effectuer votre choix.

Selon les experts, un produit cosmétique est qualifié de biologique quand il contient au minimum 95 % d’ingrédients végétaux issus de l’agriculture biologique. Mais il a aussi au moins 10 % d’ingrédients biologiques dans sa composition. Ces derniers sont naturels ou d’origine naturelle. Seulement, ils ont été cultivés selon les principes de l’agriculture biologique.

crème après tatouage

Comment pouvez-vous utiliser vos cosmétiques sur votre peau tatouée ?

L’air contient de la poussière, mais également des bactéries qui peuvent agresser l’épiderme. Pour éviter ce danger, appliquez une pommade antibiotique sur votre peau puis un pansement à la fin de la séance de tatouage. Gardez ce bandage pendant 3 ou 24 heures au plus. Cela permet de cicatriser plus efficacement.

Quand vous retirez la bande, nettoyez la région tatouée pour enlever le surplus d’encre, de lymphe, de sang… En général, cela se fait à l’eau tiède, avec une solution désinfectante ou un savon au pH neutre. Frottez délicatement avec vos mains puis laissez sécher. Faites attention à ne pas placer votre tatouage directement sous le filet d’eau.

Une fois que la zone est bien sèche, une crème spécialisée vous aide à hydrater la peau. Appliquez-en une couche fine. Massez doucement. S’il y a trop de pommade, retirez le surplus à l’aide d’un mouchoir. Pendant environ 10 jours, vous pouvez appliquer de la crème de tatouage pour une hydratation optimale. Vous devez le faire plusieurs fois par jour jusqu’à la cicatrisation complète.

Durant la période de guérison, la peau démange. Règle primordiale : ne grattez pas. Vos mains peuvent déposer des bactéries sur votre peau. En revanche, appliquez une poche de glace sur le tatouage. Quand les croûtes vont apparaître, ne les retirez pas. Un taux élevé d’humidité peut éliminer une partie de l’encre. Évitez piscines, séances de hammam ou de sauna, jacuzzi, bains de mer… De plus, si vous devez sortir au soleil, appliquez une crème-écran ou un spray anti-UVB.

Suivez-nous sur les réseaux !

Recevoir les nouveaux articles de blog :

Auteur de cet article :
Chloe Rabussier
Bordelaise pure souche, je suis une passionnée de mode et de beauté, j'écris des articles et des astuces beauté & déco pour vous partager ma passion.
Dernières News

Laisser un commentaire