Crème ou huile pour éviter les vergetures de grossesse ?

Les vergetures apparaissent après la prise de poids ou les changements hormonaux durant la grossesse. Certains produits pharmaceutiques, comme les crèmes ou les huiles sont recommandées afin d’éviter ces lésions cutanées très fréquentes.

La crème anti-vergeture durant la grossesse

En général, la crème préconisée contre les vergetures s’appliquent dès la fin du premier trimestre de grossesse. En effet, la peau de la femme enceinte s’étire brutalement. Ces déchirements au niveau du ventre, des seins ou des cuisses sont très gênants et il faut bien le dire, pas très esthétiques. Des experts en maternité et du tissu cutané combinent leurs connaissances pour aider les femmes à soigner leur peau face à ce souci de beauté.

Comme solution, il existe la crème anti-vergetures de grossesse. Elle reste efficace aussi bien pour les taches violacées que pour les stries blanches des vergetures. Ce produit est à base de lait fondant riche en Dermochlorella. Son application optimise l’élasticité de la peau et aide à prévenir les vergetures.

La crème anti-vergetures de grossesse garantit une efficacité maximale pour la femme enceinte, sans porter préjudice au bébé. La concernée peut s’en servir pendant cette phase et même durant l’allaitement. Cette crème a été conçue pour la sécurité et le soin de votre peau. En somme, elle ne contient pas d’huile essentielle qui peut créer des allergies sur les sujets.

Huile pour éviter les vergetures de grossesse

La plupart des femmes utilisent l’huile de façon habituelle. Pourtant la femme enceinte s’avère plus sensible par rapport aux autres. Assurez-vous que l’huile utilisée ne soit pas de l’huile essentielle. La sensibilité de la peau durant cette période est plus forte. Souvent, ce genre de produit crée des allergies.

Il ne faut pas non plus qu’elle soit raffinée. Elle contient des matières minérales provoquant des effets indésirables. Cette huile n’est pas conseillée lors de la grossesse, même pour éviter les vergetures.

Pour plus d’assurance, appliquez de l’huile pure végétale. Autant de choix se présentent sur le marché. Certaines sont à base d’amande douce, d’aloe vera, d’avocat, d’argan, de karité ou d’autres encore. L’idéal est de se procurer une huile qui soit totalement bio, sans risquer des allergies.

Comment choisir entre crème et huile ?

Pour la crème anti-vergetures, elle promet plus d’efficacité pour la prévention. Cette crème hydrate la peau pour lui fournir plus d’élasticité. De plus, lorsque vous l’appliquez, le contact chaud avec la paume de votre main va la rendre fluide. Sa pénétration cible parfaitement les zones délicates et prévient au mieux les risques de fissure cutanée. Il est conseillé d’en mettre une couche le matin et une autre le soir, tout en massant légèrement les parties touchées. La crème a l’avantage de vous procurer une sensation de fraicheur durant la journée.

L’huile végétale quand à elle, pour lutter contre les vergetures de grossesse reste également efficace. Sa fluidité permet la pénétration du produit et aide à hydrater la peau. L’huile végétale anti-vergetures attire grâce à son effet anti-âge.

Il est donc conseillé d’utiliser une crème jusqu’à environ la fin du premier trimestre de grossesse puis de passer à l’huile anti vergetures jusqu’à la fin de la grossesse.

Laisser un commentaire