Mes grands-parents vieillissent, comment les aider ?

Le vieillissent des personnes âgée, et plus particulièrement celles de nos aînés tels que nos grands-parents, peut être quelque chose de préoccupant et être une charge mentale. Il existe, pour cela, plusieurs solutions qui permettent la mise en place d’une aide à domicile ou encore, un placement en EHPAD, afin d’éviter toutes situations d’isolement.

Certaines maisons de retraite sont particulièrement bien adaptées en cas de perte d’autonomie ou encore, en cas d’atteinte à la maladie d’Alzheimer ou d’autres problèmes de santé qui peuvent préoccuper toute une génération.

Voyons, dans cet article, le meilleur moyen d’aider et d’accompagner vos grands-parents dans le processus de vieillesse.

Signes et dialogues : initier une aide bienveillante

Il est important de savoir être à l’écoute de vos grands-parents, car ces derniers peuvent avoir du mal, pour diverses raisons et notamment par dignité, à exprimer leurs besoins. Pour ce faire, il est primordial d’entretenir un échange de qualité qui soit basé sur l’écoute ainsi que sur le non-jugement. 

Il est également important de respecter les besoins d’indépendance de vos grands-parents, car ceux-ci pourraient se sentir dévalorisés ou étouffés, ce qui pourrait engendrer un repli des personnes âgées sur elles-mêmes et dégrader la relation que vous entretenez avec elles. De même que le sentiment de dépendance peut nuire à la bulle familiale.

Le sujet du vieillissement ne doit pas être un tabou, mais il doit être abordé avec tact. Le respect ainsi que l’écoute sont à privilégier et l’ensemble de la famille devrait être présente lors de cette discussion. Plus de membres de la famille seront impliqués, plus vos grands-parents se sentiront entouré et en confiance. 

Aide aux grands-parents vieillissants : des actions simples pour un soutien au quotidien

Accompagner un senior tout en promouvant son indépendance peut parfois s’avérer être une tâche difficile. Pourtant, il existe des actions simples, telles que maintenir une bonne qualité de vie, une notion très importante pour les personnes âgées.

Il est important d’accompagner vos grands-parents et de les pousser à rester actif en pratiquant des activités qu’ils apprécient. En effet, les personnes âgées ont tendance à vouloir s’isoler. Alors, une vision positive de la vie, avec moins de stress, aide à prévenir le déclin cognitif.

Garder un contact régulier avec vos grands-parents est également important. Ainsi, vous pourrez déceler le moment où vos grands-parents auront besoin, éventuellement, d’une aide à domicile ou de consulter un médecin. Aussi, c’est un moyen de rompre la solitude que peut ressentir votre aïeul.

L’activité physique a aussi son importance. En effet, l’endurance permet de retarder le déclin cognitif de vos grands-parents. La marche, notamment, améliore l’humeur de nos aînés. Elle leur permet, de plus, de rester actifs quotidiennement.

Quelles aides existent pour les grands-parents vieillissants ?

Les aides pour les personnes âgées sont nombreuses. Nous pouvons compter parmi elles :

  • l’aide à l’habillement,
  • l’aide à la toilette,
  • l’aide ménagère,
  • l’aide aux courses alimentaires.

Ces tâches peuvent être réalisées par la famille elle-même ou par une aide à domicile qualifiée pour prendre soin de nos aînés.

aide a la personne âgée

Il existe également la téléassistance, un service disponible 7j/7 et 24h/24. Un conseiller qualifié saura répondre à chaque besoin de vos grands-parents et sera apte à faire intervenir les secours en cas de besoin. Il sera aussi dans l’obligation d’avertir la famille en cas d’intervention extérieure.

Trouver une personne de confiance pour aider votre parent dans les gestes du quotidien : vous en rêviez ? Chez Azaé, nous faisons encore mieux ! Nos auxiliaires de vie qualifiés se déplacent chez votre proche pour le soutenir dans les actes de la vie courante et lui offrir de vrais moments de complicité.

Azaé : découvrez nos services d’aide à la personne à domicile

Comprendre et honorer vos obligations envers vos grands-parents

Honorer vos obligations envers vos aînés vieillissants est un devoir d’ordre civil et pénal, tout comme les parents sont dans l’obligation de subvenir aux besoins de leurs enfants. Ceci est inscrit dans le code civil, article 205. 

Il s’agit là de ce que l’on appelle « obligation alimentaire » ; c’est une aide qui stipule que les descendants doivent apporter une aide matérielle ou financière à leurs aînés afin de subvenir à tout ce qui leur est nécessaire pour la vie courante. Qu’ils n’aient pas les moyens de se payer une maison de retraite ou leurs repas, c’est aux descendants qu’incombe cette tâche. C’est là que peuvent intervenir les services d’aide à domicile qui assurent une assistance et l’accompagnement d’une personne âgée.

Les services d’aide à domicile sont là pour accompagner nos aînés dans leurs tâches quotidiennes telles que l’entretien de la maison, les tâches administratives, les courses alimentaires, etc., ainsi que dans leurs activités, tout en leur apportant un soutien psychologique.

Il est tout de même important de privilégier la création d’un réseau de soutien qui soit constitué des membres de la famille. Si vous en avez le temps, vous pouvez tout à fait, et c’est préférable, tenir le rôle d’aidant pour vos grands-parents. Il vous sera alors inévitable de gérer votre équilibre quotidien afin d’être un aidant efficace.

Planifier l’avenir sans tabou : discussions et décisions importantes

Le vieillissement amène, il faut le dire, à la fin de vie qui doit pouvoir être abordée sereinement et sans tabou afin que le grand-parent puisse définir ce qu’il souhaite en termes de succession. C’est aussi une manière pour éviter que les enfants et les petits-enfants soient face à une situation difficile et qui aurait pu être évitée.

Pour ce faire, il faut rassembler les documents essentiels et se renseigner sur les démarches juridiques à entamer. Un notaire peut être à même de vous aider dans ces démarches, très souvent délicates à engager, mais pourtant nécessaires et qui font partie de l’accompagnement à vos grands-parents.

Différentes étapes sont alors devant vous pour élaborer une bonne planification successorale. Après avoir réuni les documents importants (contrat de mariage, jugement de divorce, assurance vie, etc.), il est temps d’établir le bilan patrimonial de vos grands-parents, un document qui permet d’avoir une vue d’ensemble sur les biens de ces derniers.

Ce qu’il faut retenir de cet article, c’est l’importance du dialogue et du lien qu’il existe entre vous et vos grands-parents. Il faut préserver ce lien au maximum afin de bien les accompagner, sans pour autant les infantiliser. Il faut qu’ils puissent garder leur indépendance tout en ayant une activité quotidienne et variée.

Suivez-nous sur les réseaux !

Recevoir les nouveaux articles de blog :

Auteur de cet article :
Juliette Lemaire
Passionnée de mode et de beauté Juliette a décidé d'en faire son métier. Elle est conseillère en image depuis 2011. Elle aide des hommes et des femmes a retrouver le plaisir de se regarder, à s'apprécier. Co-fondatrice du blog julietteblogfeminin.fr elle vous propose des astuces beauté, mode et lifestyle.
Dernières News

Laisser un commentaire