Les traitements professionnels pour traiter l’hyperpigmentation : tout ce que vous devez savoir

L’hyperpigmentation est un brunissement de la peau qui, bien que souvent bénin, peut nécessiter des traitements professionnels pour en venir à bout. En effet, les méthodes naturelles ne sont pas toujours les plus adaptées. Le traitement de l’hyperpigmentation nécessite la plupart du temps une approche holistique, c’est-à-dire globale, et il doit donc prendre en compte le type de peau et la présence abondante ou non de l’hyperpigmentation. D’après ces différents facteurs, les moyens déployés iront des peelings esthétiques aux traitements dépigmentant, sans oublier les traitements dermatologiques. Je fais le point de toutes les techniques professionnelles dans cet article ! 

femme qui n'aime pas ses taches brunes

Quels sont les différents niveaux de sévérité de l’hyperpigmentation ?

Avant de commencer un quelconque traitement, vous devez savoir le degré de sévérité de votre hyperpigmentation. Il existe quatre niveaux, allant de l’hyperpigmentation légère à l’hyperpigmentation sévère : 

  1. L’hyperpigmentation légère : Elle se caractérise par des taches peu visibles et discrètes, situées sur les mains, le visage, ou encore le décolleté. 
  2. L’hyperpigmentation modérée : Les taches sont ici plus prononcées et vous pouvez remarquer une pigmentation inégale sur des zones telles que le dos et la poitrine. 
  3. L’hyperpigmentation sévère : Particulièrement répandue et visible, elle touche de grandes surfaces de la peau et la pigmentation est souvent profonde. 
  4. L’hyperpigmentation très sévère : Ce sont les taches les plus difficiles à traiter. Celles-ci peuvent s’étendre sur le torse et les jambes. 
tache brunes sur peau femme

Quelles sont les différentes options à considérer pour la prise en charge de l’hyperpigmentation ? 

Vous connaissez maintenant le niveau de gravité de votre hyperpigmentation. Je vais vous lister à présent les différents aspects à considérer pour traiter au mieux vos taches brunes envahissantes : 

  • L’évaluation médicale diagnostic : Il s’agit pour vous de consulter un spécialiste, comme un dermatologue, qui peut confirmer avec vous le type de sévérité de votre hyperpigmentation. Il établit alors un plan de traitement en fonction de vos besoins et de vos particularités. 
  • Les traitements médicaux : Ils sont surtout utilisés pour les formes légères à modérées. Le dermatologue peut vous conseiller des produits à base de vitamine C, de rétinoïdes, mais aussi de niacinamide.
  • La routine beauté :  Comme nous l’avons vu dans l’un des articles précédents, il s’agit d’utiliser des produits doux et adaptés à votre peau, en évitant au maximum les composants irritants. 
  • Le suivi régulier : Un suivi régulier avec un professionnel de santé permet de surveiller les effets secondaires du traitement et de l’ajuster le cas échéant. 

Quels sont les traitements professionnels qui existent pour combattre l’hyperpigmentation ? 

Lorsque les traitements de base tels que des crèmes ou des produits naturels ne suffisent plus, il est alors envisageable d’avoir recours à des techniques médicales. Je vous liste toutes les possibilités qui s’offrent à vous en termes d’avancées de la médecine : 

  1. Les traitements à base de composants : Un professionnel de la peau peut vous conseiller des produits à base d’acide kojique, d’acide glycolique, ou encore d’acide rétinoïque. Quoi qu’il en soit, ils doivent être maniés avec précaution et vous ne devez pas dépasser la dose recommandée sous peine d’aggraver vos soucis de peau. 
  2. Les peelings chimiques : Ce sont des traitements esthétiques qui consistent à appliquer sur la peau des solutions chimiques. Celles-ci vont l’exfolier, ce qui va donc permettre d’éliminer les cellules mortes et de favoriser le renouvellement cellulaire. A base d’acides de fruits, le peeling est à réaliser en hiver pour éviter l’exposition aux UV. D’après les spécialistes, il faut compter entre 2 et 3 séances espacées de 3 semaines, pour un coût s’élevant à 350 euros en moyenne. 
  3. Le laser : Ce dernier peut être utilisé pour traiter certains types de pigmentation, dans la mesure où il cible les zones pigmentées et décompose les pigments indésirables. Il existe deux techniques de laser : le fractionné et le dépigmentant. Pour ce qui est du fractionné, il agit sur la peau en stimulant sa régénération naturelle pour améliorer sa texture. Les résultats peuvent s’obtenir entre 3 à 5 séances, pour une moyenne de 250 euros selon l’étendue de la zone. A l’inverse, le laser pigmentaire est conçu pour détruire les pigments indésirables. Il est plus souvent utilisé pour traiter des taches localisées sans affecter la peau environnante.  
  4. La microdermabrasion : C’est un traitement esthétique anti-âge qui vise l’amélioration de la texture et de l’apparence de la peau. Par l’utilisation de cristaux, cette technique a de nombreux bienfaits, à commencer par l’exfoliation. Elle permet effectivement d’enlever les cellules mortes et de stimuler leur renouvellement. De plus, ce procédé a une fonction décongestionnante, dans la mesure où elle traite toutes lésions causées par le soleil, par des cicatrices, ou par l’acné. Enfin, cette méthode réduit l’hyperpigmentation et régule les peaux grasses et ternes. Elle est généralement bien tolérée par tous les types de peau, et nécessite plusieurs séances pour obtenir des résultats satisfaisants. 
  5. La lumière pulsée intense : Également appelée « IPL », cette méthode est populaire pour traiter l’hyperpigmentation cutanée. La lumière pulsée va être absorbée par les pigments, en particulier la mélanine responsable de l’hyperpigmentation. L’absorption va alors les chauffer et les fragmenter, ce qui permettra leur élimination progressive. En somme, le traitement par IPL est un bon moyen pour atténuer vos problèmes de peau, en réduisant la quantité de pigments présents, uniformisant ainsi votre teint. 
laser pour hyperpigmentation

Les traitements professionnels pour traiter l’hyperpigmentation ne sont maintenant plus un secret pour vous. Après avoir déterminé la sévérité de votre problème, et consulté un professionnel de santé, votre évaluation médicale est donc posée et vous pouvez savoir vers quel traitement vous orientez. En fonction de vos besoins et de votre condition, les résultats peuvent prendre du temps à apparaître, et la patience est requise. En tout cas, j’espère que ces éléments apportés vous aideront à y voir plus clair sur les différentes solutions qui s’offrent à vous. 

Suivez-nous sur les réseaux !

Recevoir les nouveaux articles de blog :

Auteur de cet article :
Juliette Lemaire
Passionnée de mode et de beauté Juliette a décidé d'en faire son métier. Elle est conseillère en image depuis 2011. Elle aide des hommes et des femmes a retrouver le plaisir de se regarder, à s'apprécier. Co-fondatrice du blog julietteblogfeminin.fr elle vous propose des astuces beauté, mode et lifestyle.
Dernières News

Laisser un commentaire