Congeler du basilic est-ce possible ? Comment faire ?

0
379
faire congeler du basilic

Le basilic rentre dans la préparation de nombreux repas. Son rôle est de les aromatiser et de les rendre agréables au goût. Pendant l’été, le basilic rentre dans la composition des salades et des pestos. Vous pouvez également le mettre dans la préparation des pâtes italiennes. En clair, le basilic est aromatisant. Vient alors la question de sa conservation surtout lorsque vous ne voulez pas toujours sortir l’acheter au commerce du coin de la rue. Au travers de cet article, nous vous présentons les diverses manières de congeler le basilic pour en profiter tout au long de l’année.

Congélation du basilic frais

Du basilic frais, c’est cette plante aromatique que vous achetez fraîchement dans le commerce ou au marché marché. C’est également cette feuille aromatique cueillie fraîchement de votre potager. Dans tous les cas, le basilic est frais et possède encore tout son arôme. Il vous est tout à fait possible de conserver le basilic frais sous cette forme durant une longue période ou du moins durant toute l’année. Le processus de conservation débute par un nettoyage correct des branches de basilic. Une fois que ces branches sont bien propres, essuyez-les à l’aide d’un torchon bien propre. Procédez ensuite au détachement en enlevant les feuilles des tiges.

Dans le processus de conservation du basilic au frais, il est recommandé de ciseler les feuilles de basilic. Inutile de le faire sur les branches puisque ces dernières n’ont pas un grand rôle à jouer dans vos préparations, contiennent trop de fibres et laissent un goût amer. Une fois les feuilles de basilic ciselées, vous avez la possibilité de les congeler dans un sachet ou de les mettre dans un bac à glaçons. Le bac à glaçon doit être préalablement rempli d’eau pour ensuite être mis au congélateur. Les cubes de glaçon au basilic peuvent être conservés dans des sachets afin d’économiser l’espace interne de votre congélateur.

Conservation du basilic séché

La conservation du basilic peut se faire sans qu’il ne soit nécessairement mis au frais. En effet, le séchage est une opération qui permet à la base de conserver une feuille pendant un bon bout de temps. Il est donc inutile d’aller procéder à une congélation. Il faut cependant noter que le basilic séché doit être utilisé dans un délai très court. En effet, une longue durée de conservation sous la forme séchée vous fera perdre le côté aromatisant de la plante. Le séchage se fait en coupant le basilic à la branche et en l’exposant dans une pièce bien ventilée. Dès que les feuilles de basilic ont bien séché, c’est le moment de les recueillir et ensuite de les conserver dans un endroit sec. Pour les utiliser, il vous suffira de les effriter sur votre repas.

Conservation du basilic à l’huile

Le procédé de conservation du basilic à l’huile est le même que celui au frais. Le basilic est pris frais et l’eau est ici remplacée par l’huile. L’huile par excellence pour réussir cette conservation est l’huile d’olive. Pour faire cette congélation, ciselez les feuilles de basilic à l’aide d’un ciseau de cuisine et mélangez-les avec l’huile d’olive. Noté que les feuilles de basilic doivent être préalablement lavées et nettoyées avec un torchon bien propre. Le mélange doit être par la suite mis dans des alvéoles qui seront par la suite mis au congélateur. Démoulez ensuite lorsque les glaçons d’huile au basilic auront bien pris et disposez-les dans des sacs de congélation. Remettez ensuite ces sacs au congélateur et servez-vous des glaçons d’huile d’olive au basilic au besoin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici