Les meilleures solutions pour la Conservation de soupe maison

0
74

Entre les potages déshydratés et les surgelés, il n’y a pas une grande différence. Le gout n’y est pas ! Les adeptes de la soupe préfèrent les soupes chaudes fraichement préparées. Désormais, des méthodes de conservation soupe maison existent. Vous pouvez en profiter pour savourer une bonne soupe en soirée ou durant l’hiver.

Seulement, vous devez bien choisir vos recettes et vos méthodes de conservation. 

La conservation en bocal 

Si vous avez un réfrigérateur pour conserver vos soupes, optez pour une conservation en bocal. Ainsi, vous serez en mesure de savourer celle-ci une nouvelle fois dans quelques semaines. Vous pouvez faire appel à un récipient en plastique, mais vous ne serez pas en mesure de conserver la soupe plus de 48 h. Passé ce délai, la soupe tournera. Quelques étapes vous permettront de conserver votre préparation un peu plus longtemps que deux jours. 

Les étapes de la conservation soupe maison dans des bocaux :  

La stérilisation 

Pour éviter que la soupe tourne, vous devez vous assurer de la propreté de vos bocaux. Pour ce faire, la stérilisation constitue la solution probablement la plus fiable. Utilisez vos ustensiles habituels à savoir votre casserole et versez-y de l’eau, laissez bouillir. 

Placez vos bocaux dans l’eau bouillante sans leur couvercle jusqu’au goulot. Laissez-le tout bouillir pendant environ 20 minutes. Les couvercles ne devront bouillir que 5 minutes.

Vos bocaux sont désormais prêts à l’utilisation !

Le remplissage

Placez vos bocaux sur un torchon propre et évitez de les toucher autant que possible. En faisant cela, vous réduisez les risques que des microbes atteignent votre soupe. 

Versez votre soupe et assurez-vous de laisser un vide d’une hauteur de 1 cm minimum dans chaque récipient. 

Avant de réfrigérer votre soupe ou votre velouté, retournez vos bocaux et laissez refroidir. Vous pourrez conserver votre soupe jusqu’à 3 semaines. 

Congeler la soupe pour une meilleure conservation 

La congélation est une technique plus simple et qui prend moins de temps que la réfrigération. Vous pouvez préparer autant de soupe que vous souhaitez et les consommer plus tard selon vos envies. Pour ce faire, suivez ces quelques étapes. 

Préparer les récipients 

Comme dans le cadre de la conservation de soupe maison par réfrigération, vous devez vous assurer de la propreté de vos récipients. Vous aurez besoin soit d’une boite hermétique soit de sacs de congélation. Les moules et d’autres récipients peuvent également servir à condition qu’ils supportent la fraicheur du congélateur. 

Cuisiner une bonne soupe 

Il vous appartient de choisir les ingrédients que vous voulez et la forme de votre soupe. Vous pouvez mixer la préparation si vous voulez obtenir un velouté. Avant de procéder à la conservation, vous devez attendre que votre préparation refroidisse.

Remplir les récipients 

Si vous planifiez une consommation de soupe qui s’échelonne dans le temps, optez pour le sac de congélation. Vous serez en mesure de subdiviser la soupe.  

Au cas où vous avez prévu de consommer votre soupe en une seule journée, un grand récipient à couvercle suffit. Il est déconseillé de décongeler puis recongeler la soupe. Il faut conserver la chaîne de froid et veiller absolument qu’elle ne soit pas rompue.

En respectant ce processus, vous aurez une soupe pendant en moyenne 3 mois qu’il suffit de réchauffer. Grâce à un système d’étiquetage, vous serez en mesure de vérifier si votre soupe est toujours comestible. Aussi, vous ne la confondrez pas avec d’autres surgelés que vous pouvez conserver plus longtemps.

Dans tous les cas, vous pourrez conserver plus longtemps une soupe congelée que réfrigérée.

Bien choisir ses recettes avant de les conserver 

Les aliments ne sont pas tous bons pour la conservation. Votre système de conservation de soupe maison est plus sûr si vous utilisez des légumes frais et supportant la mise en conserve. Vous parviendrez à obtenir une bonne soupe pour quelques mois en vous débarrassant de tous les ingrédients qui risquent de la faire tourner. 

Lorsque vous préparez votre soupe, aucune trace d’épluchure ou de feuille ne doit rester. Aussi, les œufs et les crèmes fraiches sont à bannir de vos recettes. Vu la liste des ingrédients à votre disposition en automne, vous vous passerez facilement de ces deux éléments. 

En automne, les adeptes de la soupe la préparent pour l’hiver avec des courges, des choux ou encore des champignons. Cela n’empêche que vous puissiez toujours opter pour des recettes classiques à base de carottes, d’épinards, d’oignon et d’échalotes ou encore de pomme de terre. 

Vous avez accès à une large variété de légumes pour préparer une soupe pouvant être conservée pendant un long moment. Ces soupes vous permettent également d’adopter une alimentation saine. Pour toute la famille ou pour votre consommation personnelle pendant votre régime, ces recettes sont toutes adaptables. 

Conclusion 

Les conseils, astuces et remarques apportés dans cet article vous permettront de conserver votre soupe. Vous pouvez essayer de conserver des soupes à ingrédients assez originales. Il vous suffit d’avoir un réfrigérateur ou un congélateur et des récipients adaptés à la méthode que vous avez choisie.

Pour une conservation à long terme, optez de préférence pour un récipient en verre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici